Rani tome 7 : Reine
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 25 Janvier 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Scénario : Jean Van Hamme et Alcante   
Dessin : Francis Vallès
Couleurs : Christian Favrelle

1743. L'Europe est devenue un champ de bataille. Les tumultes de la Guerre de Succession d'Autriche résonnent jusqu’au bout du monde. À l’heure d'enterrer son père naturel, Jolanne de Valcourt, jeune femme ardente, insoumise et fougueuse, est bien loin de ces préoccupations. Mais, trompée par son demi-frère et accusée de trahison, elle est brutalement rattrapée par l’Histoire. Sa vie bascule. Passion, complots,vengeance...: de la France jusqu'aux Indes, Jolanne s'apprête à vivre la plus grande des aventures, pour bientôt devenir RANI. Jolanne de Valcourt, bien que fraîchement sortie d'un couvent où elle a reçu une éducation très stricte, cette fille naturelle du marquis de Valcourt n'a rien d’une oie blanche. Cavalière émérite, amante curieuse de tous les plaisirs que la vie peut offrir, la brune héroïne est de ces femmes qui assument leurs désirs et leurs décisions. Et il lui en faudra de la force de caractère pour survivre aux malversations dont elle est l’objet ! Mais, Jolanne a la jeunesse de son côté et le temps pour elle.

Jolanne a traversé beaucoup d'eau trouble ces dernières années, ce qui l'a amenée jusqu'en Inde. Elle vit à présent parmi la cour du maharadja de Sandrapur et est devenue sa troisième femme, mais aussi la plus influente. Elle doit néanmoins compter uniquement sur elle-même : les deux autres épouses, sa belle-mère et les liens de sa vie antérieure ont tous des intérêts qui ne correspondent pas nécessairement à ce qui est bon pour Jolanne. Jolanne se qualifie elle-même comme un monceau de contradictions et résume elle-même sa situation: "Française mais condamnée à mort dans son propre pays, mariée à un prince indien mais amoureuse d'un espion anglais et à la recherche d'une alliance avec un demi-frère qui vous déteste". Admettez, que vous l'appeliez Rani ou Jolanne, que cette femme n'a pas une vie simple. En fait, la série, dont ce tome est l'avant-dernier, semble s'être construite en deux parties bien avant que tous les problèmes ne se rencontrent. Comme si le scénariste Alcante voulait indiquer que toutes les situations précédentes dans lesquelles Jolanne s'était déjà retrouvée n'étaient que de la petite bière et que le vrai défi est encore à venir. Le dessin de Francis Vallès demeure toujours aussi appréciable, malgré le plus grand nombre de dialogues et de scènes intérieures. Vallès et le coloriste Christian Favrelle peuvent jouer de leurs points forts, les décors sont très détailles et on appréciera les nuances de couleurs à l'air libre. Pour la couverture, ils reviennent à la recette familière. Après avoir mis pour la première fois plusieurs personnages sur la pochette après la partie précédente, c'est à nouveau Jolanne qui orne à nouveau l'ouvrage. Vous ne verrez pas le tigre effrayant parcourir les autres pages. Le motif du tigre dans les vêtements est présent et nous apprenons donc aussi quelque chose sur la mode indienne du XVIIIème siècle.

VERDICT

-

Riche en situations et proposant un univers pour le moins détaillé, Rani est une série de qualité et pleine de péripéties. Cet épisode assure le dépaysement en nous proposant un charmant voyage à travers les Indes, bien que le rythme y demeure un peu lent.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés