Arthur Curry : Aquaman tome 1 - Eaux troubles
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 30 Août 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Scénario : Kelly Sue DeConnick
Dessin : Robson Rocha

À la suite de l'épopée «La Terre noyée», Arthur Curry est retrouvé échoué dans la mystérieuse ville de l'Eau Tacite. Sans royaume ni mémoire, l'ancien roi atlante, aujourd'hui nommé Andy, s'est bien adapté à sa nouvelle demeure, où le peuple craint la mer en colère. Avec un mal qui surgit des profondeurs, les anciens Dieux oubliés, Arthur et l'énigmatique Caille traversent l'océan pour affronter cette menace, tout en découvrant qui ils sont vraiment en dehors de l'eau inexprimable. Pendant ce temps, Mera règne seule sur l'Atlantide et repousse les avances de nombreux prétendants au trône des Sept Mers.

Aquaman a longtemps été peu considéré dans la sphère DC Comics. Mais avec une base de fans dévoués, ainsi qu'un blockbuster à gros budget mettant en vedette Jason Momoa, Aquaman a soudainement retrouvé une nouvelle jeunesse. Compte tenu de sa bibliographie Marvel et de ses titres Image tels que Pretty Deadly et Bitchh Planet, DeConnick n'est pas le choix le plus évident pour écrire Aquaman. Elle a fait remarquer qu'Aquaman est plus un outsider par rapport à ses collègues de la Justice League, ce qui est un angle intéressant à prendre avec le personnage, qui est présenté ici sans mémoire ni pouvoir. Cela peut être frustrant pour les lecteurs de longue date de voir leur héros dépouillé de son titre, mais cela fonctionne comme une passerelle pour les nouveaux lecteurs, sans avoir à raconter à nouveau l'origine du personnage. Bien que le film de James Wan n'ait pas eu d'influence sur ce livre, les deux partagent des problèmes similaires. Dans cinq numéros, cet arc est truffé d'histoires en équilibrant le voyage de découverte de soi pour les deux leaders ainsi que cette nouvelle mythologie que DeConnick a créée sur la fantaisie derrière les sept mers. Bien qu'Arthur et Caille vous parlent de leur propre identité, vous voudrez passer plus de temps en leur compagnie, qui repose davantage sur l'amitié que sur l'amour. En parlant de romance, la taquinerie constante de Mera est frustrante. Vu sa popularité récente, on pourrait penser que DeConnick ferait quelque chose d'intéressant avec elle. S'il y a une chose qui mérite d'être louée dans ce volume, c'est le dessin exquis. Du crayon de Robson Rocha à l'encre de Daniel Henriques en passant par les couleurs de Sunny Gho, il y a beaucoup de texture dans chaque page. Particulièrement avec le crayon de Rocha, il s'amuse à illustrer les êtres aquatiques divins qui rappellent les monstres de Greg Capullo.

VERDICT

-

Kelly Sue DeConnick n'était pas le choix le plus évident Aquaman pour écrirer les nouvelles aventures d'Aquaman, mais c'est un premier volume solide qui sert de passerelle intéressante pour le personnage et pour montrer où cette nouvelle étape de sa vie va le mener.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés