Le château des animaux tome 2 : Les marguerites de l'hiver
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 04 Novembre 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Xavier Dorison
Dessin : Félix Delep

Résistance par la non-violence. L'hiver garde le château sous son emprise. Le temps n'épargne pas les habitants, et en attendant le président Silvio continue de semer la peur… Mais la bataille de Miss B et de ses amis, César le lapin et Azelar le rat, n'est pas encore terminée. Leur mouvement, «les marguerites», continue d'œuvrer pour une vie meilleure: ils disent non à l'obligation de porter un collier avec des cloches et exigent du bois gratuit pour tous les animaux. Pour faire entendre leur voix, les courageux compagnons bravent le froid tous les soirs pour s'asseoir devant les fenêtres de Silvio. Mais Mlle B pense que la dictature ne peut être vaincue que si elle ne cède pas à l'attrait de la violence. Arrivera-t-elle à convaincre ses amis de la résistance non violente? Cela promet d'être tout un défi…

Après les terribles événements vécus par les animaux dernièrement, un vent de révolte flotte au dessus du château. Devenu malgré elle chef, c'est la belle Miss Bengalore qui va devoir rallier tous les animaux à sa cause, car ensemble ils seront plus forts ! Deuxième tome d'une série prévue en quatre volumes, Le Château des animaux est une version repensée de l'ouvrage La Ferme des animaux de George Orwell (1945). Une déclinaison où la non-violence essaie de prendre le dessus sur le chaos et Dorison va trouver des figures historiques du XXème siècle pour mettre toute cette mécanique en marche. Cet album est un peu plus calme (encore que) que le précédent mais pas moins intéressant au contraire. Nous allons assister à la mise en place des stratégies de chacun pour arriver à leurs fins. Ce volume est ainsi avant tout une passe d'armes entre les deux leaders : Alors que Miss B est toujours plus dévouée à sa cause, Silvio lui est persuadé qu'il va être capable de garder la situation sous contrôle. Les dessins de Félix Delep sont de toute beauté, offrant un trait particulièrement fin et un univers fort distrayant (l'auteur se destinait à l'animation) offrant une galerie de personnages très réussis et une mise en couleurs particulièrement délicate dans les planches hivernales sublimes. De quoi livrer un graphisme somptueux nous transportant littéralement dans cette fable tragique où les émotions des animaux les rends "presque" humains.

VERDICT

-

Le château des animaux est une fable politique sur le pouvoir et la liberté. Le récit est captivant, extrêmement bien construit, emprunts de références culturelles et historiques et soutenu par un graphisme éblouissant.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés