Le Convoyeur tome 3 : Ces ténèbres qui nous lient
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 20 Mai 2022
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario :  Tristan Roulot 
Dessin : Dimitri Armand

La civilisation sur Terre a été détruite par une bactérie qui a rongé tous les métaux. L'humanité s'est regroupée pour cette raison, de petites communautés ont été établies où les gens essaient de cultiver ensemble de la nourriture. Le Convoyeur fait la navette entre ces communautés. Il emmène des objets, des personnes ou quoi que ce soit d'un endroit à un autre. Vous pouvez lui confier tout ce qui vous est cher. La seule récompense qu'il demande est que vous mangiez ses œufs. Chaque client reçoit un œuf que vous devez consommer. Dans cette troisième partie, il apparaît que manger un œuf vous amène à devenir un Convoyeur, il y en a de plus en plus mais ils sont très similaires. Minerva, une femme guerrière, ancienne scientifique, cherche maintenant son mari Kivan parmi les Convoyeurs. Lui aussi mangea un œuf lorsqu'il demanda à un Convoyeur de mettre leur fils Iram à l'abri dans un monastère. Cela s'est produit avec le résultat que Kivan est devenu un Convoyeur, mais il s'est avéré qu'Iram était également devenu l'un d'entre eux pour avoir demandés à ses hommes sans âme de remettre une lettre à ses parents. Et ces Convoyeurs sont caractérisés par un engourdissement, ils sont sans amour et froids et sont donc capables de commettre des actes horribles. Minerva veut récupérer Kivan à tout prix avec l'aide du Renifleur, capable de sentir si une personne partage le même ADN qu'une autre, mais un trio de Convoyeurs est sur ses talons et ceux de son ex-mari. Elle parvient toujours à s'enfuir et à la fin elle semble même réussir à "récupérer son mari". Mais est-ce définitif ? Et qu'en est-il d'Iram ?

Ce qui est intéressant dans cette série c'est que dans les deux premières parties on a l'impression que le Convoyeur est de bonne volonté et l'accent est davantage mis sur lui. Cette partie se concentre davantage sur Minerva et vous rend plus sympathique à sa version de l'histoire. Par exemple, l'auteur Tristan Roulot (Hedge Fund, Irons) ne présente pas une histoire en noir et blanc et avec suffisamment de rebondissements pour la rendre fascinante. La note comique due aux regards et à l'impolitesse du Renifleur est également un agréable changement par rapport à l'action de cet album. L'artiste Dimitri Armand (Les nouvelles aventures de Bob Morane, Sykes) parvient à bien mettre en scène cette action, avec parfois de jolis effets graphiques qui ont été ajoutés. Les personnages sont également magnifiquement dessinés.

VERDICT

-

Le Convoyeur est une bande dessinée (post)apocalyptique typique dans laquelle la société doit essayer de se redéfinir. En tout cas, le lecteur connaît désormais les œufs du protagoniste, mais son origine inconnue reste un mystère pour le moment. Cela rend les choses un peu plus claires dans chaque histoire. Excellent dessin et mise en couleurs comme à l'accoutumée..

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés