Bertille et Bertille tome 1 : L'étrange boule rouge
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 29 Juin 2022
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Eric Stalner

1927. Le bougon commissaire Bertille travaille au 36 Quai des Orfèvres. Lors d'une arrestation délicate, il découvre qu'une étrange boule rouge fend le ciel et atterit à proximité. Le prisonnier profite de ce moment d'égarement pour prendre la fuite. Parallèlement, Lady Bertille de Chavronnes des Argons est présente sur la zone du crash du mystérieux engin. Les premiers contacts sont compliqués entre le rustre Bertillle et la noble Bertille. Pour ne rien arranger, l'objet rouge grossit de plus en plus et le préfet de police met la pression à Bertille pour s'en débarrasser au plus vite. Bien sur, l'autre Bertille, seule témoin de ce qui s'est passée ce jour là, entend elle aussi aussi mener l'enquête. Les deux personnages vont devoir collaborer bon gré mal gré dans la France des Années Folles.

Il est agréable de se plonger dans certains mélange de genres. Ici nous sommes pris entre une ambiance post première guerre mondiale (gueules cassés et affirmation verticale du rôle de l’état), une intrigue d’un Polar des années 20 (avec les anarchistes dans le viseur) et une pincée de science-fiction (ovni rouge non maîtrisable). On découvre des personnages très affirmés qui se complète au fil des histoires parallèles. Graphiquement c’est une grosse claque, l’association rouge et noir (que l’on trouvait déjà dans Noir Burlesque) fonctionne à merveille sous les traits fins de Eric Stalner, on se délecte des planches les unes après les autres. C’est vrai que sur certains points, on en sort un peu dubitatif tant l’intrigue principale est surprenante, mais contrairement à ce qu'on aurait pu penser de prime abord, d'autres tomes sont prévus. Quant à savoir si la boule rouge abrite un vilain alien ou est un e métaphore de la menace bolchévique, chacun fera son opinion ...

VERDICT

-

Bertille et Bertille marque la rencontre du rationnel policier et de l’irrationnel féminin. Une vraie bonne surprise, du polar très bien documenté - du romantisme, du surnaturel, le tout en noir et blanc avec quelques subtiles touches de rouge.

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés