Arsène Lupin tome 6
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 18 Août 2022
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Takashi Morita
d'après l'oeuvre de Maurice Leblanc

Arsène Lupin (Kaitou Lupin Den - Aventurier) est une série toujours en cours au Japon aux éditions Shogakukan. L'intrigue se déroule en France au début du XXème siècle, ce que l'on appelle la "Belle Époque". Cette série de mangas est une adaptation de l'œuvre littéraire de Maurice Leblanc, et ce premier volume s'intéresse non pas à un roman, mais à la pièce de théâtre "Le diadème de la Princesse de Lamballe". La riche héritière Germaine Gournay-Martin va prochainement se marier avec le duc de Charmerace, miraculeusement revenu d'une expédition au Pôle Sud après 7 ans d'absence. Le père de la fiancée a fait fortune grâce à la révolution industrielle, mais il a également été une victime du plus grand des voleurs quelques années auparavant, j'ai nommé Arsène Lupin. L'arrivée d'une lettre au château de Charmerace va semer le trouble : Signée par Lupin, elle indique que Monsieur Gournay-Martin sera bientôt dépouillé de ses œuvres d'art, notamment le diadème de la Princesse de Lamballe.

Première série de Takashi Morita à paraître en France en 2015, ce nouvel arc d'Arsène Lupin est en réalité la deuxième déclinaison du gentleman cambrioleur en manga, puisque l'auteur avait déjà publié la saga "Aventurier - Shinyaku Arsène Lupin" (cinq tomes) au Japon. Désormais, la réédition de Kurokawa tend à proposer la série dans la bon ordre. Durant cet épisode, nous découvrons les objectifs de Lupin, comment il a mis au point un plan sur des années pour dérober le fameux joyaux, mais également une plongée dans l'enfance du personnage. Mais Lupin est également un as du déguisement, et le voleur pourrait être bien plus proche de la famille Gournay-Martin qu'il n'aurait pu l'imaginer. Le voleur a malgré tout du cœur, et n'hésitera pas à aider les personnes dans le besoin, notamment les jeunes femmes. En fin de volume (250 pages tout de même), nous retrouvons également des adaptation de nouvelles, à savoir "Arsène Lupin gentleman cambrioleur", et "La dame blonde", l'un des deux épisodes du livre "Arsène Lupin contre Herlock Sholmès" (oui il s'agit d'une parodie de Sherlock Holmes). Même si la mise en scène est d'un grand classicisme, les qualités littéraires du récit sont bien là, et l'intrigue tient en haleine de bout en bout. Le dessin est quant à lui très réussi, avec un Paris merveilleusement reproduit, des décors soignés, et des personnages extrêmement expressifs. Bonne surprise donc si vous ne l'aviez déjà pas découvert il y a sept ans.

VERDICT

-

Après la bande dessinée, Arsène Lupin arrive en manga grâce à l'adaptation d'une pièce de théâtre débordant d'ingéniosité et de malice. Une très bonne introduction à l'œuvre de Maurice Leblanc si vous n'êtes pas familiers du personnage. Les connaisseurs apprécieront quant à eux la qualité du récit et la mise en scène élégante du manga.

© 2004-2023 Jeuxpo.com - Tous droits réservés